Partagez | .
 

 SEJER ; northern winds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 14/01/2017

MessageSujet: SEJER ; northern winds   Sam 14 Jan - 7:28

sejer utanlands
❝northern winds are raising ❞


âge : 29 ans. ✥ groupe : les bleu-vert.



scandinavie, côté sorcier


état civil : la tête pleine de Kaja.
profession : chasseur frustré.
particularités physiques : des grands yeux plein d'eau, l'air toujours contrarié.
caractère : grognon, agressif, impulsif, frustré, violent, continuellement blessé.

Tout commence au Groënland. Depuis que Gunnar Lokabrenna a fauté avec une sang-pur lambda et ainsi endommagé le don de métamorphomagie de la lignée, les Utanlands hantent les côtes des îles glacées. Sejer ne fait pas exception : né dans le même village côtier que son père, grand-père, et probable arrière-grand père, il n’en a pas bougé, à l’exception de quelques excursions sur le continent, jusqu’à ses treize ans. Il faut dire que son absence de don, caractéristique de décennies de croisements avec d’autres lignées de sang-pures, pousse son père à ne pas vouloir l’exhiber auprès des Lokabrenna ; mais comme tout se sait au sein de la famille, malgré plus d’un siècle de séparation, la crème des vikings l’apprend et se désespère un peu plus de ces parias auxquels ils sont pourtant liés. Le père lui en veut, et l’absence d’une mère, trop occupée à jouir de son indépendance et oublier qu’elle a un fils, qui aurait pourtant pu panser ses blessures et ses humiliations, le pousse à montrer les crocs. « Sejer, paraît qu’t’es pas capable de te transformer ? » « On raconte qu’ta mère a partagé la couche d’un sang-mêlé ! » Aux sourires goguenards et aux provocations gratuites, il répond de poings ravageurs qui achèvent de lui forger une réputation de teigne ; il lui manque la patience et l’esprit pour pouvoir répliquer autrement. Il commence à en vouloir à tout le monde : à son père trop exigeant, à sa mère qui n’en est pas une, à sa petite sœur fraîchement pondue qui a laissé croire à l’espoir d’une famille unie ; mais les vrais coupables, ce sont bientôt les Lokabrenna.

Dürmstrang le libère d’un huis-clos qui le rend maboul, de la ferme croyance qu’il ne vaut pas mieux qu’un sans-pouvoir. Quand il sort du labyrinthe, il se sent transformé. C’est lors de sa première année qu’il rencontre Kaja Heill, déjà calculatrice et enjôleuse, et Esben Brandr, lui aussi issu d’une branche mineure ; très vite, l’improbable petit trio devient inséparable. Très vite, Sejer tombe amoureux de Kaja et comprend que son rival ne sera autre qu’Esben, qui est devenu son meilleur ami –ils sont comme le jour et la nuit, mais un quelque chose d’indestructible, au-delà de la Heill et de leur amour pour la violence, les lie l’un à l’autre. Les rapports se resserrent et se tendent mais jamais ne se brisent. Kaja peut créer la tempête et l’apaiser aussitôt : elle a eu l’intelligence de choisir deux naïfs à la loyauté sans égale. Les années passent et le talent de Sejer pour la bagarre s’affirme : il est désormais à l’origine des provocations –quand on touche à Kaja ou Esben- et abandonne le vain espoir de se démarquer par sa pratique de la magie. Il n’est même pas bon en métamorphose, là où sa petite sœur commence déjà à manifester les signes du don dont il a été privé. De toute façon, il ne sert à rien d’aller contre le destin qui visiblement lui en veut.  

« Kaja t’épousera jamais. » « Toi et elle ? Mon pauvre vieux, autant apprivoiser une magygr. » Ce genre de choses, il les entend régulièrement ; il faut croire que le regard qu’il a pour Kaja trahit tout ce qu’il espère à l’avenir –à moins que ce ne soit à force de beugler de rage qu’il sera le premier et le dernier à rafler le cœur de la belle, mais tout à sa colère, il ne s’en rappelle pas. Il regarde son visage éclairé par la lumière du feu : les éclats rouge et or qui s’y reflètent ne font que souligner sa beauté souveraine. Pas un instant, il ne regrette de l’avoir suivie jusque loin de chez lui. Esben aussi n’a pas voulu faire faux bond au trio : ensemble, ils forment une équipe de chasseurs hors-pair. Ils sont presque trop bons pour pister le lièvre et dépecer du renne, mais tant qu’il est avec Kaja, Sejer se fiche de s’atteler aux pires corvées du monde.

+ maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

SEJER ; northern winds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Kingdom of The Winds
» CAFE POP, Northern soul à Nantes (44)
» Sarpaneva: K3 Northern Stars
» Photo de lézard : Léiocéphale caréné - Leiocephalus carinatus - Northern curly-tailed lizard - Lézards
» [JEU] AGE OF WIND 2 :Controllez votre propre bateau et trouvez le trésor [Lite/Payant]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EX ΔSTRIS ۞ :: Fiches-