Partagez
 

 NUNZIO ; dura vita

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nunzio Seghezza
Nunzio Seghezza

Messages : 3
Date d'inscription : 07/02/2020

MessageSujet: NUNZIO ; dura vita   NUNZIO ; dura vita EmptyVen 7 Fév - 20:17

Code:
   
nunzio seghezza
❝citation citation citation ❞

   

   
âge : 40 ans. ✥ groupe : THE STRONG DO EAT.

   


   
italie, 2015


   
NUNZIO ; dura vita Tumblr11
état civil : célibataire.
   profession : directeur de l'hôtel orizzonte.
   particularités physiques : l'air à la fois très ronchon et très professionnel H24.
   caractère : travailleur, efficace, pragmatique, bougon, perfectionniste, hautain.
   

Allons bon, c'est bien sa veine.

Nunzio a les mains croisées derrière le dos, son expression d'éternel insatisfait accrochée au visage, amortie néanmoins par le masque de professionnel en activité. Derrière les réceptionnistes qui s'offrent, tout sourire, à la clientèle au comptoir, il observe les groupes, les couples, les solitaires, qui se mêlent et se pressent dans le hall luxueux de l'Orizzonte. Ce ne sont plus de simples touristes, venus à Malcesine pour profiter du lac, et de "l'incroyable charme de cette authentique petite ville du Nord de l'Italie" (qu'ils disent dans la brochure, mais il trouve Malcesine ridiculement minuscule, étriquée dans les idées comme dans ses rues, brute, rustique, manquant cruellement du raffinement sophistiqué des grandes métropoles) ; les clients viennent cette fois parés d'énormes appareils photos, de valises immenses à manipuler avec un soin surfait, et bourdonnent, leurs voix et leurs gestes exaltés, de cette animation folle qui saisit depuis quelques temps la ville.

Il a vu le changement se profiler, rompu aux flux touristiques, quand est apparu aux unes des journaux, sur les lèvres des présentateurs TV, le nom de Malcesine. Une découverte sans précédent en Europe -dans le monde entier
(aux yeux des péquenauds n'ayant jamais trempé l'orteil hors de leur petit coin de pays). Un nouveau challenge scientifique. Une nouvelle ère dans l'Histoire des Arts, le monde antique. Au fil des sobriquets passionnés, le front de Nunzio s'est creusé en une ride contrariée.

C'est pourtant une excellente nouvelle pour les affaires. C'est justement une excellente nouvelle pour les affaires ; si l'hôtel n'a jamais montré signe de faiblesse, alimenté par le professionnalisme et l'investissement complet de son directeur, Nunzio se voit inquiété de le voir si prospère. De voir les grands patrons de la chaîne, si heureux, et surtout si prompts à lui accorder tout le mérite de ce succès. On lui a même donné une grande claque dans le dos ("like you do in your country, am I right?") lorsque Dick Campbell, grand gourou de l'hôtellerie, s'est déplacé pour voir lui-même le prodige.

Ca ne va pas du tout, ils sont beaucoup trop contents de lui. Nunzio rêve seulement de retourner à New York, à Miami, à Londres, même à Sydney ; il rêve qu'on le juge trop incompétent pour gérer l'Orizzonte, soit parce qu'il le coule, soit parce que la bête enfle beaucoup trop pour être matée par un seul homme.

Il espère qu'on lui vole son mérite, et qu'on le renvoie, fissa, dans ses pénates d'Amérique.

Il espère, quand il défait dans sa petite chambre à l'extrême fin du complexe, le soir, sa cravate impeccablement mise, et avec elle le masque de chef presque tyrannique, obtus, impitoyable, cynique.

Il espère, quand il fait parfois l'honneur au village de descendre en personne, pour s'acheter des cigarettes, et manquer de boire un verre, au calme, loin de la vrille des touristes.

Il espère ne plus penser à son propre bout d'Italie, en bas de la botte, où sa mère, son père, ses six frères et soeurs rient à l'ombre des oliviers, partageant une tranche de vie dont il ne fait plus partie.
C'est douloureux.
C'est indigne de Mr.Seghezza, de sa vie new-yorkaise bien remplie, et de ses ambitions de grandeur.

Alors il reste à son poste, sans faillir, et s'approche dans le dos de Dominica, réceptionniste fraîchement embauchée, pour s'assurer qu'elle fait un travail acceptable (il ne peut pas vraiment espérer plus de sa part, avec ses manières pataudes, son anglais gorgé d'Italie, so Malcesine).

   
Revenir en haut Aller en bas
 

NUNZIO ; dura vita

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vita Sackville-West
» La dolce vita Piazza Navona
» Sony - Vita
» Sony PS VITA
» URBAN Vita par Horsman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EX ΔSTRIS ۞ :: Fiches-